Revue de presse de la semaine n°07-2018

Au sommaire :

  • Gemalto. Un plan social avec la bénédiction des ordonnances Macron
  • Travailleurs détachés : +46% en 2017, la barre du demi-million dépassée en France
  • 430 000 euros de dépenses irrégulières dans les comptes de campagne de Mélenchon
  • ...

Gemalto. Un plan social avec la bénédiction des ordonnances Macron

PHOTOPQR/La Provence/MaxPPPBénéficiaire de centaines de millions d’euros, le leader mondial de la sécurité numérique profite de la fin de la prise en compte des profits du groupe au niveau international pour licencier près de 300 salariés en France.

Source : Humanite.fr (05 février 2018)

Travailleurs détachés : +46% en 2017, la barre du demi-million dépassée en France

LUDOVIC MARIN / AFPSelon les chiffres d’un rapport révélé par le journal Le Monde, plus de 516 000 travailleurs détachés ont été recensés sur le territoire français en 2017. Le Portugal, la Pologne et l'Allemagne fournissent les plus gros contingents.

Les entreprises présentes sur le sol français ont embauché nettement plus de travailleurs détachés en 2017 que l'année précédente, atteignant le nombre de 516 000 travailleurs. Selon le «Bilan intermédiaire du plan national de lutte contre le travail illégal», pour la période 2016-2018, leur nombre a crû de 46% l'an dernier, par rapport à 2016, hors transport routier. 

En 2008, ils étaient un peu moins de 96 000.

Source : rt.com (06 février 2018)

L'UE compte s'élargir vers les Balkans à partir de 2025

© Sputnik. Alexei VitvitskyEn déplacement en Serbie puis au Monténégro, le commissaire de l'UE Johannes Hahn a présenté la nouvelle Stratégie d'élargissement de l'Union européenne qui prévoit l'adhésion de six pays des Balkans à partir de 2025: la Serbie, le Monténégro, la Macédoine, l'Albanie, la Bosnie et le Kosovo.

Source : sputniknews.com (12 février 2018)

430 000 euros de dépenses irrégulières dans les comptes de campagne de Mélenchon

Photo ©ALAIN ROBERT/SIPALe chef de file de la France insoumise a-t-il employé l’argent de sa campagne à des fins douteuses ? L’examen de ses comptes révèle de nombreuses dépenses litigieuses.

La Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques a publié mardi sa décision : aucun des onze candidats de l’élection présidentielle de 2017 n’a vu ses comptes invalidés. Parmi eux, pourtant, le cas de Jean-Luc Mélenchon, qui avait provoqué la démission d’un rapporteur de la commission en janvier, suscite des interrogations.

Source : valeursactuelles.com (13 février 2018)

Nantes. La coûteuse formation d'une élue écologiste

Photo Jean-Pascal Hamida15 800 € pour six mois de cours à HEC. La métropole nantaise finance la formation d'une élue écologiste : Pascale Chiron (EELV), par ailleurs présidente de Nantes Métropole Aménagement. Rien d'illégal. La métropole prévoit chaque année un budget de formation pour ses 97 élus. Mais que compte faire Pascale Chiron de ces cours dans le management de sociétés avec la Fédération des entreprises publiques locales ? Prépare-t-elle, sur fonds publics, sa sortie pour 2020 afin de rebondir dans le privé ou le para-privé ? L'élue s'en défend et s'explique.

Source : presseocean.fr (16 février 2018)

Cancers : les chiffres inquiétants autour de Saint-Nazaire

Santé, les chiffres inquiétant autour de Saint-Nazaire. | OUEST FRANCEL’Agence régionale de santé dispose de données 2017 inquiétantes pour l’ouest de la Loire-Atlantique. Les habitants ont +22 % de cancers qu’ailleurs et +11 % maladies cardiovasculaires.

Entourés d’aciéries, de sites pétrochimiques, d’usines métallurgiques, les habitants de Fos-sur-Mer (1) vont déposer  « plainte contre la pollution industrielle. » Ils sont plus touchés qu’ailleurs par le cancer et une étude paru lundi 12 février 2018 indique de plus la présence de dioxines dans leur alimentation.

Source : ouest-france.fr (15 février 2018)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire