Revue de presse de la semaine n°13 2018

Au sommaire :

  • Saint-Nazaire : Véhicules incendie : Sidès est  "tiré d'affaires".
  • Les avocats de Saint-Nazaire ont célébré les obsèques du Tribunal d’instance.
  • En Loire-Atlantique, SOS paysans en difficultés en appelle aux dons.
  • Loire-Atlantique Les oiseaux disparaissent des campagnes à grande vitesse.
  • Le projet de YelloPark à Nantes fait polémique.
  • En marche pour le FREXIT, le 1er mai à Paris.
 

 

Saint-Nazaire : Véhicules incendie : Sidès est "tiré d'affaires".

Fb2cdaf8e7040f939697b0d0f4e57e72 saint nazaire vehicules incendie sides est tire d affaires 1Bonne nouvelle pour les 200 salariés qui travaillent dans l’usine de Méan-Penhoët : le tribunal de commerce de Nantes a accepté mercredi 21 mars le Plan de sauvegarde de l’entreprise Sidès déposé en mai 2017.

Le spécialiste dans la conception et la construction de véhicules incendie et secours est donc « sorti d’affaires » affirme Frédéric Louis, patron du groupe Armoric Holding qui a racheté le site nazairien en juillet 2017.

 

L'UPR Loire-Atlantique se félicite de la décision du tribunal de commerce de Nantes, en permettant la sauvegarde du fabricant Français de véhicules incendie, et souhaite bonne chance à l'entreprise pour pérénniser sa situation.

 

Source : Ouest-France (mars 2018)

Les avocats de Saint-Nazaire ont célébré les obsèques du Tribunal d’instance.

Les avocats de saint nazaire ont celebre les obseques du tribunal d instance 6879 Personnel du Greffe, membres du Barreau de Saint-Nazaire manifestent leur désaccord sur la réforme Macron qui vise à supprimer 307 tribunaux d’instance en France.

Ils ont défilé ce jour, « la grande famille de la justice est unie face à l'adversité et crie son désarroi. » souligne le Barreau. La tension monte en France face à cette réforme qui ne passe pas. La mobilisation était grande dans de nombreuses villes.

L'UPR 44 rappelle de nouveau que François Asselineau avait été le seul candidat à la présidentielle à annoncer cette réforme (entre autres) si la France restait dans l'Union Européenne. Car en effet, sous l'empire des traités Européens, la france est forcée d'appliquer les grandes reccomandations de politiques économiques émises par la commisssion européenne. Ce rapport cite entre autres, la  mise en concurrence des professions réglementées... Nous vous recommandons la lecture de ce document.

 

 

Source :Saint-Nazaire-infos.fr (mars2018)

En Loire-Atlantique, SOS paysans en difficultés en appelle aux dons.

P10terr sos paysans 44 jpg 488 1000 2 "En début d'année, nous avons lancé un appel aux dons parce qu'on va vers des problèmes financiers au niveau de l'association”, explique Jean Ouisse, président de SOS paysans en difficultés 44, réunie en assemblée générale le 15 mars à Montoir-de-Bretagne en présence de 55 personnes : bénévoles et gens accompagnés.

Les aides des collectivités diminuent, et ça va continuer. Pourtant, la Loire-Atlatique est plutôt mieux lotie que les départements voisins. “Le conseil départemental nous donne 27 900 euros, contre 32 000 € il y a quelques années. On a aussi une quarantaine de communes qui nous font un don.”

 

Non contente de détruire l'agriculture paysanne française par la mise en concurrence des agriculteurs via l'ouverture totale des marchés en europe, et bientot avec le mercosur, la commission européenne impose la réduction des aides aux collectivités et aux associations. L'UPR 44 recommande donc une nouvelle fois la lecture des GOPé à tous ses lecteurs. L'UPR 44 soutient nos agriculteurs, mais souhaite que ceux-ci réflechissent aux conséquences de notre appartenance à l'UE et en tirent les conclusions que nous tirons depuis 11 ans.

 

 

Source : L'avenir agricole (mars 2018)

Loire-Atlantique Les oiseaux disparaissent des campagnes à grande vitesse.

Sans titreSelon les études du Centre national de la recherche scientifique et du Muséum d'histoire naturelle publiées mardi 20 mars, « les oiseaux des campagnes françaises disparaissent à une vitesse vertigineuse. En moyenne, leurs populations se sont réduites d'un tiers en quinze ans ».

« Cette disparition massive », « proche de la catastrophe écologique » est attribuée par les chercheurs à l'intensification des pratiques agricoles de ces vingt dernières années. La région des Pays de la Loire est loin d'être épargnée comme en témoigne le programme Stoc (Suivi temporel des oiseaux communs) chapeauté par la LPO dans la région et porté par le Muséum d'histoire naturelle au niveau national.

Cette nouvelle horrifiante n'est que le prémice de la débandade écologique annoncée, avec la modification en profondeur de nos modèles agricoles. Au lieu de promouvoir une agriculture paysanne familiale et de qualité, la commission européenne écrit dans les objectifs de la PAC le principe de productivité d'année en année. Ce principe est à l'initiative de la valorisation des agricultures intensives, qui à terme, ruinent notre paysage local, et notre écosystème.

 

Source : Presse Océan (mars 2018)

Le projet de YelloPark à Nantes fait polémique.

2ef2855 15927 n4qut5 i2rpnLes premiers traits du YelloPark étaient à peine dévoilés qu’ils ont subi la fronde d’une partie des 300 personnes venues participer à la réunion publique organisée jeudi 29 mars, à Nantes, dans le cadre de la concertation publique sur le nouveau stade.

Présenté comme « le projet le plus beau et le plus important actuellement lancé en France » par Waldemar Kita, qui y voit « un outil de travail à la hauteur de la métropole [de Nantes] », le YelloPark n’a pas su convaincre par sa structure futuriste ceux qui doutent de l’utilité même d’ériger un nouvel écrin pour le club de football du FC Nantes.

 

L'UPR 44 soutient l'association "à la nantaise" et souhaite voir l'abandon du projet "YelloPark" au coût faramineux, au profit de la revalorisation du stade actuel.

 

Source : Le Monde (mars 2018)


 

En marche pour le FREXIT, le 1er mai à Paris.

Agriculture GOPE Nantes Métropole UPR UPR44 UE FREXIT CETA Budget Nantes

Vous devez être connecté pour poster un commentaire