Revue de presse de la semaine n°49-2017

Au sommaire :

  • Le poids des restrictions budgétaires sur l'agriculture imposées par l'UE
  • Chauffeur de VTC ou l'exploitation du 21e siècle
  • YelloPark : un projet qui avance... bien trop vite
  • ...

Nantes: Le président de l'université prêt à employer la force contre les occupants du château du Tertre

Le président de l'université de Nantes, Olivier Laboux — Frederic Brenon / 20 Minutes Le président de l’université de Nantes, Olivier Laboux, a annoncé ce vendredi midi qu’il avait saisi le tribunal administratif afin d’obtenir une ordonnance d’expulsion à l’encontre des étudiants, militants et migrants occupant le château du Tertre depuis dimanche.

Le non respect des articles 77 et 79 du TFUE par l’Etat français pousse les administrations à faire face aux contradictions d’un gouvernement incapable d’assumer ses propres décisions. L’ouverture des frontières aux migrants met en évidence l’incapacité de l’Etat à assumer les décisions prises par ses partenaires européens. Aujourd’hui c’est l’Education Nationale qui fait les frais de cette cacophonie générale déclenchée par cette crise des migrants. La générosité des étudiants se heurte à la dure réalité de la gestion administrative de l’éducation nationale! L’UE génère dans ce pays un état de schizophrénie généralisée qui souligne ô combien il est urgent d’en sortir !

Source : 20 Minutes (01 décembre 2017)

En savoir plus sur la politique migratoire : Analyse de l'UPR (septembre 2015)

Pays de la Loire. 25 000 fermes et une seule chambre d’agriculture

La nouvelle chambre régionale d'agriculture devient l'interlocuteur de 37 000 agriculteurs dans les 25 000 exploitations des Pays de la Loire. | Archives Franck Dubray650 salariés. 60 millions d’euros de budget. 20 antennes. À partir du 1er janvier 2018, la nouvelle chambre régionale des Pays de la Loire devient un poids lourd du développement rural.

Les restrictions budgétaires imposées par Bruxelles présentées comme une nécessité impérieuse d'harmonisation (au doigt mouillé) (art. 121 du TFUE présentant les grandes orientations des politiques économiques), la politique agricole commune qui a pour but le productivisme et non la diversité (art. 39 du TFUE) et le projet d’Europe des régions, représentent 3 des principaux facteurs à l’origine de la restructuration des chambres d’agriculture.

Le démantèlement de la République et de son organisation départementale au contact immédiat du tissu agricole se poursuit inexorablement quel que soit la nature et les ambitions des gouvernements qui se succèdent. C’est aujourd’hui le ministère de l’agriculture qui voit sont administration déconcentrée, souffrir d’un déracinement des territoires au détriment d’agriculteurs déjà exsangues et dont la souffrance laisse nos politiques absolument indifférents.

Source : Ouest France (06 décembre 2017)

En savoir plus sur les GOPE : Décryptage de l'UPR (13 mars 2017)

Les recommandations de la commission européenne : EUR-LEX.EUROPA (22 mai 2017)

Nantes. Opération escargot des chauffeurs VTC sur le périphérique

© Maxppp - Christophe MorinSuite à une mobilisation des chauffeurs VTC sur le périphérique extérieur ouest de Nantes, de fortes difficultés de circulation sont observées ce lundi matin. A 9h, on comptait ainsi 6 km de bouchons en amont de la porte d'Armor et 6 km de bouchons sur le périphérique extérieur ouest de Nantes.

La libéralisation du marché du transport de personnes semble de plus en plus se faire entre autre, au profit des grandes plates-formes américaines et au détriment des travailleurs français. Cette douloureuse expérience à été vécue et rappelée par un candidat UPR aux élections législatives de 2017. Nous vous invitons à découvrir son histoire (Christophe Richard... : Ubérisé! (06 juillet 2017)) pour mieux comprendre les enjeux colossaux de ce marché. Un article paru dans Le Monde le 08 décembre 2017, révèle également la crainte des sociétés de VTC face à la baisse massive du nombre de chauffeurs.

Source : Le Télégramme (04 décembre 2017)

 

Nantes: Les 18 plus gros parkings-relais vont devenir payants, sauf avec la carte Libertan

Le parking-relais Greneraie le long d ela ligne 4 de busway à Nantes. — FABRICE ELSNER/20 MINUTESC’est une mini-révolution que s’apprêtent à voter les élus de Nantes métropole ce vendredi. Dix-huit des 58 parkings-relais de l'agglomération nantaise vont devenir payants à partir du 1er septembre 2018.

Quand le gratuit devient payant! Nantes Métropole avait construit ces parkings gratuits pour inciter à l’utilisation des transports en commun et dissuader l’utilisation des véhicules en centre ville. Aujourd’hui, avec cette nouvelle mesure qui repose sur des exemples marginaux en lien avec les voitures ventouses, la politique de la ville change au gré du vent et remet en cause les principes de liberté face à la circulation dans la ville. Il serait absurde d'imaginer un instant que le déficit national, la baisse des dotations ou encore la dette illégitime que nous avons conctractée contre notre gré, pourraient être à l'origine de cette gymnastique fiscale ultra créative. Encore une fois, ces décisions sont prises sans concertation avec les populations concernées! Ce regrettable revirement de Nantes Métropole donne encore une fois raison à la proposition de l'UPR quant à la mise en oeuvre de référendums d’initiatives populaires et ce, dans la perspective prioritaire de répondre aux attentes et besoins des citadins.

Source : 20 Minutes (07 décembre 2017)

En savoir plus sur le référundum d'initiative populaire : François Asselineau (11 janvier 2017)

YelloPark Nouvelle concertation : « Une petite victoire » pour la Brigade Loire

Jean, de la Brigade Loire.  Photo PO-Olivier LanrivainL'UPR44 félicite l'association "A la Nantaise" qui a obtenu gain de cause auprès de la Commission Nationale du Débat Public qui a décidé la mise en place d'une concertation. Celle-ci permettra d'ouvrir le débat concernant ce projet (CNDP). L'association ATTAC a décidé également de se positionner en faveur de ce débat.

L'UPR44 souhaite que la plus grande transparence soit faite concernant ce projet et que la concertation ne soit pas qu'une écoute mise en oeuvre afin de détourner nos concitoyens du véritable enjeu de ce nouveau stade. Nous rappelons à chacun qu'un contrôle étroit des activités de lobbying et d'influence fait parti des grandes priorités de l'UPR et que notre appartenance à l'UE ainsi que notre gouvernement ne facilitent pas cette tâche... bien au contraire.

Source : Presse Océan (08 décembre 2017)

Relire notre article paru dans la revue de presse de la semaine 48

En savoir plus sur l'initiateur du projet YelloPark, Waldemar Kita : 20 Minutes (07 avril 2016)

VTC GOPE TFUE TUE Politique migratoire Agriculture Yellopark Waldemar Kita Nantes Métropole

Vous devez être connecté pour poster un commentaire