Règlement​ ​intérieur​ ​de​ ​l'Union​ ​Populaire​ ​Républicaine

Le réglement intérieur de l’UPR a été modifié lors du Conseil National le 17 novembre 2017.

> Télécharger le réglement intérieur en version pdf <<

LES​ ​ADHÉRENTS

Article ​1​ ​:​ ​Adhésions

Les​ ​demandes​ ​d'adhésion​ ​​ ​sont​ ​adressées​ ​directement​ ​au​ ​siège​ ​de​ ​l'Association.

Le paiement pour le compte de tiers est interdit sauf pour les adhésions de couple et les​ ​paiements​ ​pour​ ​le​ ​compte​ ​de​ ​concubins,​ ​d'ascendants​ ​et​ ​de​ ​descendants.

Le montant des cotisations est fixé chaque année par le Bureau National sur proposition​ ​du​ ​Trésorier.

Article ​2​ ​:​ ​​droits​ ​des​ ​adhérents

Les adhérents élisent le président et les membres du Bureau National. Ils participent aux activités et débats dans leur délégation. Ils peuvent siéger dans les commissions statutaires ou au Conseil national selon les conditions fixées par l’article 3 du présent​ ​règlement.

Article ​3​ ​:​ ​désignation​ ​des​ ​adhérents​ ​dans​ ​les​ ​instances​ ​nationales

Les adhérents de l’UPR peuvent être tirés au sort pour siéger au Conseil national ou dans​ ​les​ ​commissions​ ​statutaires.

Pour​ ​être​ ​tirés​ ​au​ ​sort,​ ​ils​ ​doivent​ ​:

  1. être​ ​adhérent​ ​de​ ​l’UPR​ ​depuis​ ​au​ ​moins​ ​deux​ ​années​ ​consécutives
  2. être​ ​à​ ​jour​ ​de​ ​cotisation
  3. faire​ ​acte​ ​de​ ​candidature​ ​en​ ​ligne,​ ​depuis​ ​l’espace​ ​adhérent​ ​de​ ​l’UPR
  4. ne​ ​pas​ ​être​ ​déchus​ ​de​ ​leurs​ ​droits​ ​civiques
  5. présenter​ ​un​ ​casier​ ​judiciaire​ ​vierge​ ​(B3)
  6. être​ ​de​ ​nationalité​ ​française.

Les​ ​adhérents​ ​tirés​ ​au​ ​sort​ ​ne​ ​peuvent​ ​être​ ​membres​ ​de​ ​plusieurs​ ​instances​ ​à​ ​la​ ​fois.

Les​ ​adhérents​ ​sont​ ​tirés​ ​au​ ​sort​ ​une​ ​fois​ ​par​ ​an​ ​pour​ ​chacune​ ​des​ ​instances.

Les modalités et le calendrier précis de candidature sont adoptés par le Bureau national.

A​ ​pourvoir​ ​par​ ​ce​ ​mode​ ​de​ ​désignation​ ​:

  • 4​ ​sièges​ ​pour​ ​la​ ​Commission​ ​de​ ​discipline
  • 25​ ​sièges​ ​pour​ ​le​ ​Conseil​ ​national.

Les membres du Bureau national, les délégués régionaux et les délégués départementaux ne peuvent être tirés au sort pour siéger dans les Commissions statutaires.

Article ​4​ ​:​ sanctions

La Commission de discipline ou le Bureau National de l’Union populaire républicaine peuvent sanctionner tout membre pour motif grave, après avoir entendu l’intéressé oralement ou par écrit, ainsi que toute personne jugée nécessaire.

En​ ​particulier,​ ​la​ ​sanction​ ​d'un​ ​membre​ ​est​ ​prononcée​ ​par​ ​le​ ​Bureau​ ​National​ ​:

  • s’il prend des positions publiques incompatibles avec les objectifs de l'Union Populaire Républicaine, contraires à la Charte Fondatrice de l'UPR ou aux orientations politiques décidées par le Congrès et le Conseil national, ou de​ ​​ ​nature​ ​à​ ​nuire​ ​à​ ​la​ ​bonne​ ​réputation​ ​du​ ​mouvement.
  • en cas de non respect de la Charte d’engagement du délégué, des consignes données par le délégué, de troubles manifestes lors des réunions, d’insultes ou​ ​menaces​ ​proférées,​ ​etc.

Les sanctions sont proportionnées aux incidents constatés et graduées de la manière​ ​suivante​ ​:

  • avertissement,
  • retrait​ ​de​ ​responsabilités,
  • exclusion​ ​temporaire,
  • exclusion​ ​définitive.

LE​ ​CONGRÈS

Article ​5​

Les votes concernant la révision des statuts, l’élection du Bureau national, ou toute autre décision peuvent être réalisées en assemblée plénière dans le cadre d’une réunion​ ​physique​ ​des​ ​adhérents​ ​ou​ ​par​ ​voie​ ​électronique.

Peuvent participer aux votes, les adhérents de nationalité française à jour de cotisation présents au Congrès et d’une ancienneté supérieure à six mois. Cette dernière​ ​disposition​ ​s’appliquera​ ​à​ ​partir​ ​du​ ​1er​ ​janvier​ ​2018.

Le Congrès procède à l'élection à bulletin secret du Président et des autres membres du Bureau National. Dans le cadre d’un Congrès physique, tout adhérent à jour de cotisation​ ​peut​ ​être​ ​porteur​ ​de​ ​3​ ​procurations​ ​maximum.

LE​ ​BUREAU​ ​NATIONAL

Article​ ​6​ ​:​ ​Membres

Le​ ​mandat​ ​des​ ​membres​ ​du​ ​Bureau​ ​National​ ​est​ ​de​ ​Congrès​ ​à​ ​Congrès.

Le Bureau National est composé du Président, du Secrétaire Général, du Trésorier et​ ​​ ​des​ ​autres​ ​membres​ ​élus​ ​lors​ ​du​ ​Congrès.

Le nombre des membres titulaires du Bureau National, pour la période 2017 - 2020, est​ ​de​ ​29.

En cas de vacance d’un siège de titulaire, le Président désigne parmi les suppléants le​ ​candidat​ ​appelé​ ​à​ ​le​ ​remplacer.

Les membres du Bureau National sont élus lors du Congrès, au scrutin majoritaire à deux​ ​tours​ ​sur​ ​une​ ​liste.

Au premier tour comme au second tour, la liste qui remporte la majorité absolue des votants​ ​est​ ​élue​ ​et​ ​remporte​ ​l’ensemble​ ​des​ ​sièges​ ​à​ ​pourvoir.
En cas de second tour, seules les deux listes ayant obtenu le plus grand nombre de suffrages restent en lice. Chaque tête de liste peut s'exprimer avec un temps de parole​ ​réparti​ ​de​ ​manière​ ​égale.

LE​ ​PRÉSIDENT

Article​ ​7​

La​ ​tête​ ​de​ ​liste​ ​élue​ ​devient​ ​le​ ​Président​ ​de​ ​l’UPR.

Article​ ​8

Les listes doivent être transmises au Bureau National deux semaines avant la date du Congrès. La déclaration de candidature doit être accompagnée des noms du Président, du Secrétaire Général, du Trésorier, des 26 autres membres titulaires qui siègeront​ ​au​ ​Bureau​ ​National,​ ​ainsi​ ​que​ ​de​ ​29​ ​suppléants.

Les​ ​membres​ ​éligibles​ ​sont​ ​les​ ​adhérents​ ​de​ ​l’UPR,​ ​à​ ​jour​ ​de​ ​leur​ ​cotisation.

Dans le cas d’un vote par voie électronique, les documents et vidéos de propagande sont rendus disponibles dans l’espace adhérent de l’UPR et portés à la connaissance de​ ​ses​ ​membres​ ​lors​ ​des​ ​réunions​ ​départementales​ ​précédant​ ​la​ ​tenue​ ​du​ ​scrutin.

L’ensemble de la liste ne peut comporter plus de 44 membres de même sexe. Nul ne peut​ ​être​ ​présent​ ​sur​ ​plus​ ​d'une​ ​liste​ ​ainsi​ ​constituée.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : 02/12/2017